À propos…

Fruit de la détermination et de la concertation d’intervenants du réseau de la santé et des services sociaux, de représentants d’organismes communautaires et de bénévoles qui ont cru en la pertinence d’une telle résidence, ce havre de paix et de respect pour les malades en phase terminale fait désormais partie du paysage rouyn-norandien.

La Maison de l’envol a reçu son premier patient le 15 mars 2003. Depuis son ouverture, plus de 1250 personnes ont bénéficié des services de la Maison.

Elle a pour mission de reproduire fidèlement l’ambiance chaleureuse et réconfortante d’une maison familiale qui respecte l’être humain dans sa globalité, en lui offrant la possibilité de vivre, jusqu’à la fin, une vie de qualité dans la dignité.

De plus, elle permet à des patients en phase terminale de vivre leurs derniers jours dans un milieu chaleureux, semblable à leur cadre familial. Par la même occasion, elle offre à leur famille l’aide et le réconfort nécessaire à leurs démarches d’accompagnement auprès des patients en fin de vie.

Elle offre des services médicaux, infirmiers et professionnels qui s’inscrivent dans la continuité des soins, le respect de l’intégrité de la personne, de ses choix, de ses valeurs et de son cheminement. Les soins sont prodigués dans le but de procurer le plus de confort possible, et non en vue d’atteindre une éventuelle guérison. La maison est construite sur les rives du lac Osisko. Cet environnement paisible, entouré d’un petit boisé, fournit aux patients et à leurs proches la sérénité dont ils ont besoin.

Financée qu’en partie par le Ministère de la Santé et des Services sociaux, la Maison de l’envol, soins palliatifs de Rouyn-Noranda s’appuient sur la générosité du milieu pour recueillir plus de la moitié des fonds nécessaires pour maintenir la qualité et la gratuité de ses services. Les sommes amassées pendant lors des différents événements de sollicitation sont essentielles à la survie de notre établissement.

Construite dans un environnement paisible, sur les rives du lac Osisko, La Maison de l’Envol est dotée de six chambres spacieuses et munies d’équipements spécialisés permettant aux patients de jouir du plus grand confort possible.

Un immense salon doté d’un foyer au propane au centre de la pièce et de fauteuils confortables est propice aux recueillements des familles plus nombreuses. Deux petits salons, aux extrémités de La Maison de l’Envol, sont aussi mis à la disposition des familles qui souhaitent se retirer.

Les membres de notre conseil d’administration
Serge Gauthier, président
Chantale Paquin, vice-présidente
Mireille Reeves, trésorière
Sandra Éthier, secrétaire
Michèle Benoit, administratrice
François Goulet, administrateur
Caroline Bettez, administratrice
Marc Tessier, administrateur
Sylvie Bouillon, administratrice
Lucille Bolduc, coordonnatrice des bénévoles
 

Notre équipe de direction
Annie Flamand, directrice générale
Julie Dallaire, coordonnatrice aux soins
Georges Lacroix, adjoint administratif